fraises C'est la pleine saison d'avril à juin mais on en retrouve aussi durant l'été jusqu'en septembre. Elles poussaient déjà à l'état sauvage dans l'Antiquité en Asie, Europe occidentale et Amérique. Sur ces 3 continents, on en a dénombré environ 35 espèces qui témoignent de la diversité des climats où la plante s'est établie. Elle a vraisemblablement été répandue par les oiseaux qui transportent sur de longues distances la petite baie chargée de ses minuscules graines. Nos ancêtres du Néolithique la consommaient. Aussi, les Romains l'utilisaient en masque de beauté pour leur parfum agréable.

On les appelle « Fragaria vesca » ce qui veut dire « fragance », parfum exquis !

On retrouve différentes variétés de fraise avec une taille, une forme et une saveur particulière. On distingue ainsi :

  • les fraises sucrées et acidulées : comme la Gariguette ou la Ciflorette
  • les fraises sucrées comme la Cléry et la Darselect
  • les fraises à parfum des bois comme la Mara des bois et la Charlotte

Il s'agit d'un fruit diététique car riche en eau, peu calorique (28,5 kcal/100 g) et qui apporte beaucoup d'antioxydants (protecteurs contre le cancer), de manganèse et de vitamines C et B9.

Variétés des fraises Elles se conservent 2 à 3 jours au réfrigérateur et il vaut mieux les laver au moment de les servir. On peut les consommer crues (natures, ou mélangées avec menthe, chantilly ou fromage blanc), mixées en smoothies ou milkshakes, ou cuites ou encore en version salée avec un filet d'huile d'olive, du vinaigre balsamique ou poivre...


Laura BARCOUZAREAU, Diététicienne de la Mairie de Saint-Médard-en-Jalles