La vie ne fait pas de cadeau aux Amérindiens d’Oakland. Tommy Orange chante leur mal-être dans un magnifique premier roman, Ici n’est plus ici, dont la profondeur et l’intensité - souvent palpables, parfois dérangeantes - en font sûrement le roman phare de la rentrée littéraire 2019.

Tommy Orange - Ici n'est plus iciIci n'est plus ici

Une immense fête se prépare, le Big Oakland Powwow, un rassemblement annuel où les Indiens - éparpillés le restant de l’année entre les réserves et les grandes villes - viennent partager leurs traditions ancestrales. Au rythme des tambours, des chants et des danses, se dessinent les portraits d’une dizaine de personnages qui souhaitent tous participer à ce rassemblement pour des raisons parfois totalement opposées. À travers ces profils atypiques et attachants, apparaissent les grandes problématiques indiennes, de l’alcoolisme à la dépression, de peuples décimés, affamés, déchirés, rassemblés sous une même non-identité au mépris de leurs particularités et dont la société américaine a programmé l’extermination...

Collection "Terres d'Amérique", éditions Albin Michel.

L'auteur

Tommy Orange est né et a grandi à Oakland, mais ses racines sont en Oklahoma, au sein de la tribu des Cheyennes du Sud. Diplômé de l’Institute of American Indian Studies, il a eu comme professeurs Sherman Alexie et Joseph Boyden.
Véritable révélation aux États-Unis, Ici n’est plus ici est finaliste du prix Pulitzer et du National Book Award. Il a reçu plusieurs récompenses prestigieuses, dont le PEN/Hemingway Award.

Samedi 16 novembre à 16h - médiathèque Léopold Sédar Senghor

Renseignements :
Médiathèque Léopold Sédar Senghor
Tél. : 05 57 93 18 50
Email : mediatheques.saint-medard-en-jalles.fr