cour jardin balconCour et jardin sont, sur une scène, comme bâbord et tribord sur un bateau, permettant aux artistes et techniciens de se repérer selon qu’ils sont sur le plateau ou dans la salle.

C’est une façon de dire que la Scène nationale met à la disposition des artistes tous ses espaces, pour leur apporter une réponse solidaire, face à cette crise inédite où ils ont vu leurs représentations s’annuler et leurs répétitions suspendues. L’équipe permanente et intermittente met tous ses moyens et son énergie à leur service en apportant, dans le strict respect des consignes sanitaires, une aide logistique et technique, ainsi qu’un soutien financier en production exceptionnel.

Clin d’œil à la période de confinement où les balcons sont devenus tout à la fois lieu de sociabilité, de solidarité et de créativité, les artistes présents sortiront chaque samedi au balcon du Carré et des Colonnes faire un salut, un impromptu, une petite impro, selon leur inspiration du moment, du 6 juin au 25 juillet, à l’occasion des marchés de Saint-Médard-en-Jalles et de Blanquefort. 

Programme à Saint-Médard-en-Jalles

Samedi 6 juin / Opéra Pagaï

Opéra Pagaï aime inventer des histoires qui nous entraînent dans des aventures artistiques incroyables, entre fiction et réalité. Far ouest et Safari intime ont laissé un souvenir indélébile à ceux qui ont eu la chance d’y participer. Compagnie associée, elle orchestrera un petit impromptu fait par l’équipe de la Scène nationale dont ce sera le premier jour de retour dans les locaux, après presque 3 mois de télétravail ! 

Samedi 20 juin / L’Oublié(e)

Raphaëlle Boitel est une surdouée du cirque, arpentant le monde depuis l’âge de 13 ans aux cotés de James Thierrée. Il y a 8 ans, elle crée sa propre compagnie et réalise plusieurs spectacles répétés et présentés au Carré. Après sa performance sur le toit de l’Opéra de Bordeaux, elle développe une fructueuse confrontation entre des artistes de cirque et des free runners, adeptes du parkour (art du déplacement en milieu urbain).

Samedi 27 juin / Auguste-Bienvenue

Auguste Ouedraogo et Bienvenue Bazié sont deux chorégraphes-danseurs franco-burkinabés qui tissent des liens entre l’Europe et l’Afrique où ils sont très engagés dans la formation. Ils répètent Crépuscule, qui sera présenté en octobre. En danse et musique, ils abordent la transformation de notre environnement et la dérive vers une société sur-robotisée, à partir de la pensée du philosophe Yuval Noah Harari.

Samedi 4 juillet / Volubilis

Agnès Pelletier est une chorégraphe impertinente et joyeuse qui propose des spectacles dans les villes, les marchés, les parcs. Avec Panique Olympique que le FAB propose depuis 3 ans et ce, jusqu’aux Jeux Olympiques de 2024, elle entraîne, dans son sillage, des amateurs de tous poils pour un "flashmob" géant. En tant que compagnie associée, elle fait un travail de recherche pour imaginer les spectacles du "monde d’après". 

Samedi 4 juillet / La Grosse Situation

La conserverie de vieux, Les voyages extraordinaires, France Profonde, sont des spectacles emblématiques de ce collectif de femmes, aussi émouvants qu’intelligents. Elles ont pour habitude de s’immerger complètement dans le sujet qu’elles traitent en vivant plusieurs mois avec des marins pêcheurs, des agriculteurs ou encore dans des grottes ou une maison de retraite. Entre nos murs, elles débutent l’écriture d’un nouveau projet.

Samedi 11 juillet - 10h-12h / Opéra Pagaï

Opéra Pagaï aime inventer des histoires qui nous entraînent dans des aventures artistiques incroyables, entre fiction et réalité. Far ouest et Safari intime ont laissé un souvenir indélébile à ceux qui ont eu la chance d’y participer. Compagnie associée, elle orchestrera un petit impromptu fait par l’équipe de la Scène nationale. 

Samedi 25 juillet / L’MRGée

Marlène Rubinelli-Giordano est trapéziste. Elle a fait partie pendant quinze ans de AOC, un collectif de cirque sous chapiteau. D’un projet en milieu carcéral est né son prochain spectacle. Elle y questionne notre relation à notre habitat, notre maison ; un sujet dont nous avons tous fait récemment l’expérience !