Vous pouvez consulter l'arrêté publié au JO du 14 novembre 2020 approuvant la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle.

L’état de catastrophe naturelle constaté par arrêté peut ouvrir droit à la garantie des assurés contre les effets des catastrophes naturelles sur les biens faisant l’objet des contrats d’assurance visés au code des assurances, lorsque les dommages matériels directs qui en résultent ont eu pour cause déterminante l’effet de cet agent naturel et que les mesures habituelles à prendre pour prévenir ces dommages n’ont pu empêcher leur survenance ou n’ont pu être prises.

En outre, si l’assuré est couvert par un contrat visé au code des assurances, l’état de catastrophe naturelle constaté peut ouvrir droit à la garantie précitée, dans les conditions prévues au contrat d’assurance correspondant. 

Les assurés ont jusqu'à 10 jours après la publication pour se déclarer victime, soit dans ce cas jusqu'au mardi 24 septembre.