Lancé par le Gouvernement en 2020, le réseau solidaire « Demandez Angela » est porté par les communes volontaires pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles envers les femmes et les groupes minoritaires (LGBTQIA+).

Soucieuse d’apporter des solutions concrètes et immédiates aux personnes en situation d’insécurité, et pour lutter contre le harcèlement de rue, la Ville de Saint-Médard-en-Jalles a décidé de le déployer sur la commune, en lien étroit avec le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD), la Police municipale, le Centre communal d’action sociale (CCAS), l’espace parentalité de la Ville et la Mission égalité.

Lieux refuges : « ICI, VOUS POUVEZ DEMANDER ANGELA »

Autocollant_AngelaÀ compter du 22 novembre 2022, les personnes se sentant en danger peuvent se rendre dans les services municipaux accueillant du public et demander Angela :

  • Police municipale (3, route de Saint-Aubin) ;
  • Centre communal d’action sociale - CCAS (place de l’Hôtel-de-Ville) ;
  • Population et citoyenneté (accueil de la mairie - Place de l'Hôtel-de-Ville) ;
  • Jeunesse (Centre Pierre Mendès France - rue Frédéric Thevenard) ;
  • Économie et emploi (espace Copernic - 60, place de la République) ;
  • Sports (14, rue Pasteur) ;
  • Maison de la petite enfance (23, rue Jehan Dupérier) ;
  • Services Techniques (144, rue Pierre Ramond) ;
  • Espace aquatique (116, avenue Anatole France) ;
  • Médiathèques (Carré des Jalles, place de la République) ;
  • mairie annexe d'Issac (place d’Issac) ;
  • mairie annexe de Magudas (avenue du Commandant Charcot).

Tous ces lieux sont des lieux refuges, identifiables grâce à un autocollant apposé sur les vitrines présentant le logo violet « Ici, demandez Angela ».

La victime est immédiatement protégée et mise à l’abri par les personnels de la Ville, préalablement formés. Selon les cas, ils contactent les forces de l’ordre ou les services d'aide aux victimes.

Dans un deuxième temps, les commerces et associations locales volontaires pourront également s’inscrire dans ce dispositif. À l'horizon fin 2023, l'objectif vise une soixantaine de personnes sensibilisées et formées sur la commune.

À noter : les sociétés de transports TBM et Kéolis étant partenaires de l'opération avec la ville de Bordeaux, le dispositif circule déjà depuis plusieurs mois à Saint-Médard-en-Jalles.

Plus d'informations : clspd@saint-medard-en-jalles.fr